Avis sur la guitare Fender Highway One Stratocaster

La Fender Highway One Stratocaster est apparue en 2002. C'était une guitare de fabrication américaine abordable - quelque chose de mieux que la Fender Standard Series, mais pas tout à fait à la hauteur des instruments de l'American Standard. 3 meilleures guitares de la série Fender Telecaster Artist

Je me souviens d'un certain buzz sur ces guitares dans les forums de guitare à l'époque, et j'ai finalement décidé que je devrais probablement les vérifier. Un jour, je suis donc allé au magasin de guitare et je suis rentré à la maison avec ce qui est maintenant l'un de mes instruments les plus appréciés, ma Fender Highway One SSS Stratocaster 2003. 
Peu de temps après, j'ai décidé que j'en avais besoin d'un autre, et je suis allé chercher la version HSS. Cette guitare était un peu différente, avec une tête surdimensionnée (les modèles SSS ne l'avaient que plus tard), une touche en palissandre et une Atomic Humbucker noire en position pont. 
C'était un excellent instrument, et le HSS Strat fait maintenant partie de ma liste d'équipement avec lequel j'aimerais ne jamais m'être séparé, mais comme je n'étais pas ravi du Humbucker, je l'ai finalement échangé contre autre chose.

Mais je savais que mon SSS était un gardien et maintenant, 15 ans plus tard, c'est toujours une de mes guitares principales. J'en ai parlé à plusieurs reprises dans mes divers articles et critiques, et j'en ai posté de nombreuses photos, mais pour une raison quelconque, je n'ai jamais eu le temps d'écrire sur la guitare elle-même. C'est donc mon examen de 2003 de la Highway One Strat, qui aurait dû avoir lieu il y a longtemps.
La série Highway One de Strats, Teles et basses a subi quelques révisions avant d'être finalement mise au rebut en 2010 et remplacée par la série spéciale américaine. Les American Specials sont de très belles guitares, mais si vous avez la chance de prendre une Hwy 1 en bon état, je vous suggère d'y réfléchir.
 

Specifications et fabrication

Ma Route 1 a un corps en aulne et un manche en érable, ce qui, bien sûr, est exactement ce que l'on peut attendre d'une Stratocaster. Le manche et la touche en érable d'une seule pièce sont assez minces par rapport aux autres Strats que j'ai possédés et joués, avec de jolis bords arrondis. Je crois que c'est la forme "Modern C".
En fait, je possédais un modèle américain des années 80 au moment où j'ai acheté cette guitare, et j'avais l'impression de jouer d'un poteau téléphonique en comparaison. Inutile de dire que la guitare a disparu depuis longtemps.
Fender a fini par passer à des frettes plus grandes pour la Highway One, mais, comme pour beaucoup d'autres améliorations qui ont eu lieu plus tard, je ne pense pas que je les préférerais à ce qu'il y a sur cette guitare. Le manche et la touche sont super confortables tels quels.
C'est l'un des premiers modèles avec la petite poupée. La couleur est Honey Blonde, comme vous pouvez le voir sur les images, et la guitare a vraiment une belle ambiance vintage à ce sujet. Fender a utilisé de la peinture nitrocellulosique fine sur ces guitares, et elle s'est très bien usée au fil des ans. Je m'attendais vraiment à ce que, 15 ans plus tard, la peinture soit usée là où mon bras repose sur la guitare, mais pas autant. C'est quelque chose qui m'a convaincu que c'était une bonne idée d'obtenir mon Gibson Les Paul Studio Faded, qui a une finition aussi fine.
Je suis aussi l'un de ces joueurs qui croient qu'une peinture fine aide le son de la guitare. Je suis sûr que j'aurai de l'artillerie pour ça !
Le pont est un trémolo à six points, comme vous pouvez le voir sur la série Standard, pas sur la version à deux points. En fait, je préfère ça. Cela ajoute à l'attrait vintage de la guitare, et je pense qu'elle est un peu plus robuste. Le pont est un peu usé après toutes ces années, et je m'attendais à devoir le remplacer maintenant, mais il tient bon.
 

Pickups et éléments Electroniques

L'électronique est le réglage de base du volume, de la tonalité et de la tonalité de la Strat avec un commutateur 5 directions. C'était avant le circuit du Greasebucket que Fender a commencé à utiliser en 2005. Ils ont commencé à utiliser des micros Alnico 3 plus chauds à peu près à la même époque, je crois.
Cette guitare est livrée avec ce que je pense être des Alnico 2 single coils. Je les ai remplacés par Fender Custom Shop Texas Specials quelques années après avoir reçu la guitare. Mis à part un ensemble de verrous de courroie, c'est la seule modification que j'ai apportée à la guitare. Il est intéressant de noter que les Texas Specials sont maintenant les camionnettes de stock utilisées sur les American Special Strats.
Si je me souviens bien, cette Strat sonnait très bien sans la mise à jour du pick-up. Comme je l'ai déjà dit, c'est vraiment une ambiance vintage, et je ne sais pas pourquoi Fender a semblé vouloir s'éloigner de cela plus tard dans la vie. Les micros d'origine étaient parfaits pour ce genre de son - pas trop lumineux, avec de bons médiums et une bonne épaisseur.
Je pensais que les Texas Specials surmoulés garderaient ce son vintage mais ajouteraient un peu plus de cran avec un rendement un peu plus élevé, et j'ai été assez satisfait avec eux au fil des ans. Ils sont un peu granuleux, un peu midrangy, et bien qu'ils n'aient pas certaines des qualités vitreuses de certains micros à simple bobinage, ils sont excellents pour le rock et le blues. C'est exactement ce que je voulais.
 

Le son

Parce que j'ai échangé les micros, une partie de ce que je vais dire ici n'est peut-être pas très utile, mais je vais quand même vous donner mon avis. Je pense que les micros ne sont qu'une partie de ce qui fait qu'une guitare sonne bien - la constriction et la qualité comptent aussi.
J'utilise principalement les positions 1 et 5 sur le sélecteur de micros, et pour la plupart je joue du blues et du rock avec cette guitare. Bien qu'il n'ait pas le même rendement qu'une Strat équipée d'un humbucker, le pick-up à pont fait du bon travail avec une surmultiplication moyenne à forte. Cela ressemble toujours à une Strat, mais on pourrait s'en tirer avec des riffs AC/DC ou Van Halen et personne ne dira que l'on n'est pas à la hauteur.
Comme je l'ai dit, le pick-up à la nuque n'a pas la qualité vitreuse que certains joueurs recherchent, mais il a un son très Strat dans le style de Stevie Ray Vaughan. Ça a l'air bien nettoyé, tant qu'on ne s'attend pas à un son moderne. Je pense que les micros d'origine étaient un peu plus polyvalents avec des sons clairs et moins sombres.
J'utilise les positions deux, trois et quatre à l'occasion, et elles ne manquent de rien. Encore une fois, je joue du rock et du blues modérément surmultipliés pour la plupart. Les joueurs des pays qui aiment utiliser les positions deux et quatre pourraient vouloir un peu plus de clarté, ou alors ils pourraient être satisfaits de la granularité.
J'ai joué de cette guitare avec un tas d'amplis : Traynor YCV40, Peavey 5150 Combo, Fender Hot Rods, Marshall AVTs. Pendant longtemps, mon ampli principal à la maison a été mon Peavey Bandit, et je n'aurais pas hésité à utiliser cet ampli et cette guitare pour un concert ou une jam session.
Aujourd'hui, mes amplis principaux sont mes Marshall DSL40 et Peavey 6505 Combo. La Highway One est un complément naturel à mon Marshall, mais elle sonne plutôt bien à travers le canal rythmique de mon 6505 aussi.
 

Conclusions

J'ai possédé tant de guitares dans ma vie. Certains ont été gardiens, comme celui dont j'ai parlé dans cet article. Certains que j'ai vendus et dont je regrette de m'être débarrassé, tandis que d'autres que j'ai abandonnés et que j'ai mis à la craie comme expérience d'apprentissage. Pour d'autres encore, j'y repense et j'aimerais savoir ce que je sais maintenant.
J'ai mis la série Highway One en général dans cette dernière catégorie. Bien sûr, j'aurais aimé m'accrocher à ma version HSS, mais j'avais aussi pensé à une version sunburst avec une touche en palissandre à l'époque, sur laquelle je n'avais jamais appuyé sur la détente. J'ai aussi joué la version Telecaster, et j'ai adoré, mais je l'ai laissée sur le mur du magasin de guitares.
Ces guitares étaient très abordables à l'époque, et elles sont devenues des classiques mineurs. Si j'avais su ça à l'époque, j'aurais fait des réserves !
À l'heure actuelle, ma Hwy 1 Strat m'a très bien servi au fil des ans. Je l'ai utilisé pour de nombreux jams et je reçois toujours de beaux compliments sur le son et l'aspect de la guitare. Je ne dis pas que je ne posséderai plus jamais une Stratocaster américaine, et j'adore aussi ma MIM Strat, mais depuis 15 ans je n'en ressens plus le besoin.
Si vous en avez l'occasion, cochez une case. Et si vous pouvez vous procurer une Fender Highway One Stratcaster d'occasion à un bon prix, allez-y. Mais je ne vendrai pas les miens !